Trouvez votre formation

Les bateaux

Basés au Port des Minimes (La Rochelle) et à Marseille (Pointe Rouge), les voiliers de MCV se retrouvent aussi en escales itinérantes, ponton visiteurs.

Votre arrivée
  • Par la route : possibilité de parking face au ponton
  • Par le train.

      La Rochelle : des bus urbains assurent la liaison Gare TGV/Port des Minimes toutes les 20’.

      Vannes : gare TGV à 1200 m du port, des bus assurent la liaison avec le port

      Saint Malo : gare TGV à 2500m du port, bus assurant la liaison   avec le port

      Marseille : bus ou métro de la gare TGV à Pointe Rouge

      Cannes : gare TGV à 1000m, bus assurant la liaison avec le port

L'embarquement

Rendez-vous au ponton de départ, le 1er jour du stage, à 9h pour les derniers préparatifs avant le départ (instruction adressés aux équipiers en général 3 semaines avant l’embarquement). Embarquement la veille autorisé à partir de 18h… sauf imprévus de dernière minute (retard du voilier, grutage…), sinon, possibilités d’hôtel sur le port à la charge du stagiaire. 5 stagiaires se répartissent le couchage des Dufour 380 à 410 (6 en week-end). 6 stagiaires se répartissent le couchage des Dufour 44 à 40 (7 en week-end), le formateur disposant de ka cabine skipper. Le dernier jour du stage, équipiers et formateur procèdent au rangement et nettoyage du bateau, ce dernier devant être ensuite libéré de tout occupant (sauf continuité immédiate).

L'équipement

Prévoir dans un sac souple : bottes et chaussures antidérapantes (chaussures de pont ou de sport), nécessaire de toilette, serviette éponge, linge de rechange en fonction de la durée du stage, duvet (sac de couchage), drap double, coussin-oreiller (pour les amateurs), vêtements chauds quelle que soit la saison : bonnet, lunettes de soleil (cordon de retenue pour les lunettes), crème haute protection, stick à lèvres, gants coupées (protection des paumes en manœuvre pour les cordages) et chargeur pour téléphone ou appareil photo. A défaut de posséder un ciré (à vos mesures), un ciré complet vous sera prêté (sauf pour les voiliers de location). MCV n’est pas responsable des effets personnels des stagiaires.

La caisse de bord

La caisse de bord constituée dès le départ, est gérée par les stagiaires (compter environ 15€/jour/personne 20€/jour/personne aux Antilles). Elle ouvre les seules dépenses de nourriture, formateur compris, lequel se charge généralement de l’avitaillement du premier repas. Les autres frais (le gaz, le fuel et les frais d’escales) sont à la charge de MCV (intendance du bord confiée aux équipiers).
Pendant quelques jours, vous allez vivre hors de votre cadre habituel avec pour seul souci, la pratique de la voile et l’intendance du bord. Votre passion « raisonnée » pour la MER, et  un minimum de tolérance, devraient dissiper les petits inconvénients nés de la promiscuité de courte durée.

Des stages progressifs basés sur la pratique
  • De la première journée d’initiation à MCV, jusqu’au niveau autonomie, vous allez suivre une formation concrète, au travers d’une réelle navigation, dispensée par une équipe de vrais professionnels qui ont choisi de vous transmettre leur savoir et leur sens marin.
  • Vous embarquerez sur des voiliers sélectionnés pour leur aptitude à la vitesse et leur caractère authentiquement marin : modèles récents, dotés de tous les équipements demandés par la croisière moderne (enrouleurs de génois, grande voile full batten, étai largable, pilote automatique, traceur de cartes). Ils sont constamment entretenus et révisés par l’équipe technique MCV.
  • D’étape en étape, 5 ou 6 équipiers au maximum (6 ou 7 en week-end) vont se partager pratique et théorie de l’initiation (jaune), du perfectionnement (orange), de la maitrise (vert), du chef de quart (bleu) ou du chef de bord (violet), en intégrant des modules précis correspondant à l’objectif que vous vous serez fixé.
  • Equipier précieux grâce à votre niveau de maîtrise, o second à bord grâce à votre niveau de chef de quart : la location est à votre portée et vous apprécieriez de pouvoir prendre la responsabilité de la navigation dans des conditions de mer et de météo adaptées à voter savoir faire.
  • Objectif final, le niveau chef de bord : une autonomie totale qui vous permet d’envisager enfin l’acquisition de votre voilier, ou la location sous d’autres latitudes.