Trouvez votre formation

perfectionnement2

Pourquoi passer le CRR ?
L’usage de certains équipements de communications à bord d’un navire ou bateau nécessite qu’au moins une personne à bord possède la compétence requise. Par exemple, pour utiliser un émetteur-récepteur VHF, le CRR (Certificat Restreint de Radiotéléphoniste) est obligatoire si vous naviguez à l’étranger ou en dehors des eaux territoriales françaises. Le CRR s’obtient après réussite à un examen dont la gestion est confiée à l’ANFR. Le CRR Maritime permet indifféremment d’utiliser une VHF dans les zones maritimes, fluviomaritimes et fluviales.

Réussir l’examen du CRR maritime
Le passage de l’examen du CRR maritime comporte plusieurs similitudes avec les épreuves théoriques du permis plaisance ou du permis de conduire automobile.
24 questions sont successivement projetées sur un écran, lues par une voix synthétique et le candidat y répond grâce à une télécommande intelligente qui enregistre ses réponses. Le jour de l’examen, l’examinateur rappelle le fonctionnement de la télécommande.
Une fois la question énoncée, vous disposez de 22 secondes pour y répondre. Le décompte du temps restant est matérialisé par une barre de défilement sur l’écran. La durée totale de l’épreuve est d’environ 25 minutes.

Planning du stage :

4 jours de préparation à l’examen sur un voilier MCV et dans les locaux du CNPRS si nécessaire, le 5ème jour, déplacement collectif ( location d’un véhicule par MCV) à Aix en Provence pour l’examen à 10 h.

1er jour : – présentation du matériel, VHF fixe et portable, mode d’emploi, portée, alimentation electrique, intallation à bord.
– les dispositions réglementaires et administratives (certificats, licences, pieces obligatoires à bord)
– la radiotéléphonie, les fréquences, mode de propagation, portée
– exercices pratiques en phonie : appel CROSS et sémaphore pour essai radio et météo sur zone, appel des capitaineries, appel d’un autre navire
– les differentes fréquences utilisées en phonie ( 6,8,72,77,9,12,16 etc ..)
– QCM d’examen

2ème jour : – presentation générale du SMDSM , les neufs fonction , zones , le MMSI , le SAR.
– differentes composante du SMDSM : l’ASN (VHF et BLU), le navtex, l’immarsat, les RLS (EPIRB), SART  (transpondeur radar) , l’AIS , irridium
– protocole de communication et language radiophonique ( alphabet internationnal )
– utilisation de l’ASN pratique ,
– QCM d’examen .

3ème jour : – les communications de détresse et de sécurité en PHONIE (mayday, panpan, sécurité) et en ASN (distress, urgency, safety)
– mise en application pratique d’envoi d’un message de détresse (avec simulation avec le CROSS pour exercice)
– les communications de routine en phonie et en ASN
– la météo sur 79, 80, 63 MONACO radio 24, 25 et RFI (atlantique)
– QCM d’examen

4ème jour : – procédure d’annulation d’un message erroné
– présentation du CROSS
– anglais maritime
– révisions et dernier QCM